›ENGLISH
Le Japon en images
La région du kinki
La région du kanto
La région de chugoku
La région de chubu
La région de tohoku
L'île de Kyushu

Dossiers
Les matsuri
Les saisons
La nourriture
Culture & Traditions

Le site   
Forum, Livre d'or, Liens
A propos, Plan du site




Le forum de Nihon Wa La galerie deviantart de Nihon Wa Site dédié à mes voyages Le blog de Nihon Wa

asie

Le jardin Koraku-En

Le jardin Koraku-En est considéré comme l’un des trois plus beaux jardins du Japon au côté du Kenroku-En de Kanazawa et du Kairaku-En de Mito. Le jardin fut construit en 1687 à la demande de Tsunamasa Ikeda, daimyô (seigneur féodal) d’Okayama. Le jardin fut achevé en 1700 et n’a subi que de minces modifications jusqu’à aujourd’hui grâce à la conservation des plans de l’époque Edo et des archives de la famille Ikeda. Depuis 1952, le Koraku-En a été déclaré « site pittoresque spécial ».

Le jardin se trouve sur une île au milieu de la rivière Asahi-gawa, il est relié à la rive et au château par un petit pont au sud, le Tsukimi bashi, et au nord par un pont routier le Tsurumi bashi. Le parc est constitué de bâtiments disposés çà et là. Le Koraku-En est dessiné dans le style du Kaiyû (jardin à promenade), les voies fluviales relient les pelouses, étangs, collines et maisons de thé.


Le jardin est centré sur un petit étang, le Sawa no ike, au milieu duquel se trouvent trois petites îles abritant de petits pavillons de thé. La pointe est du jardin est occupé par une forêt de cerisiers (ce qui donne de superbes scènes au mois d'Avril, pendant Hanami), tandis que à l'ouest se trouve deux importants bâtiments, un pavillon de thé, l’Enyô-tei, et la scène d'un théâtre Noh. Le jardin abrite aussi dans une grande volière des grues de chine, symbole du jardin et de la ville d’Okayama, que l'on peut voir pendant le Festival Goshinko.


Plan du site


Le jardin


Vue sur le château

Pavillon Renchi

Maison Enyô et Kakumei
 

Etang Sawa

Vers la colline Yuishin
 

Yatsu-hashi

Pavillon Ryû-ten
 

Champ d'iris

Pavillon Shin-den

Champ de thé
 

Nakano-shima

Colline Yuishin
 

Maison Enyô
 


Les habitants du Koraku-En

Après la flore, voici la faune du jardin, avec en vedette les carpes koï, mais aussi des grues du Japon. Dès la création du jardin des grues du Japon aussi appelée grues de Mandchourie y ont été élevées. Disparues après la 2nde guerre mondiale, elles ont été réintroduites grâce au don de deux grues par Guo Moruo qui avait étudié dans l’ancien sixième lycée d’Okayama avant de devenir président de l’institut scientifique chinois.


Les carpes koi

Une grenouille

Les grues japonaises
 


Un petit encas

Au détour d'un chemin, une maison de thé offrant entre autre la possibilité de boire du matcha et de gouter à spécialité locale : les sushi de maquereau (Saba-sushi). Pourquoi s'en priver ? ;)


La maison de thé

Matcha

Les sushi d'Okayama
 


Visite scolaire & photos de mariage

Jardin offrant des paysages exceptionnels, il est courant de rencontrer outre les touristes tant japonais qu'étrangers : des écoliers en sortie, mais aussi de jeunes couples venant réaliser leurs photos de mariage avec le fameux jardin en décor. L'occasion de voir les magnifiques toilettes traditionnelles des mariées, mais aussi de se transformer en paparazzi.... si les stars avaient signé pour, les pauvres mariés pas vraiment ^^" La fascination pour une culture si différente aurait-elle fait oublier à certains les règles de bienséance ?


Visite scolaire

Photos de mariage

Des paparazzi !
 
 




1 visiteur connecté Nihon Wa par Lou © - 2005~2011 -
  visiteurs depuis le 20/06/2005