›ENGLISH
Le Japon en images
La région du kinki
La région du kanto
La région de chugoku
La région de chubu
La région de tohoku
L'île de Kyushu

Dossiers
Les matsuri
Les saisons
La nourriture
Culture & Traditions

Le site   
Forum, Livre d'or, Liens
A propos, Plan du site




Le forum de Nihon Wa La galerie deviantart de Nihon Wa Site dédié à mes voyages Le blog de Nihon Wa

asie

Le chateau d'Okayama

Okayama-jô (岡山城) aussi connu sous le nom de U-jô (鳥城) le corbeau noir surnom du à la couleur noire de ses murs. On raconte qu'il fut érigé par un daimyô (seigneur féodal) pour se moquer de la blancheur virginale du château d'Himeji, le château du Héron Blanc. Sa construction débuta en 1573 à la demande de Naoie Ukia (宇喜多直家) pour n'être achever qu'en 1597 par son fils, Ukita Hideie (宇喜多秀家). Suite à la bataille de Sakigahara en 1600, le château fut attribué comme récompense à Kobayakawa Hideaki (小早川秀秋). Après son décès il fut attribué à la famille Ikeda, et resta en sa possession avant d'être nationalisé et en partie démantelé en 1869.
Comme beaucoup de château au Japon, U-jô fut entièment détruit pendant la 2ème guerre mondiale. Seules deux tours de guets classées comme patrimoine culturel au Japon ont survecu. En 1966, l'édifice fut reconstruit en béton armé. De nos jours il ne reste plus de cette imposante forteresse que le donjon, de couleur noire qui abrite un musée très bien réalisé, avec de nombreuses reconstitutions historiques.


 
 
 




1 visiteur connecté Nihon Wa par Lou © - 2005~2011 -
  visiteurs depuis le 20/06/2005