›ENGLISH
Le Japon en images
La région du kinki
La région du kanto
La région de chugoku
La région de chubu
La région de tohoku
L'île de Kyushu

Dossiers
Les matsuri
Les saisons
La nourriture
Culture & Traditions

Le site   
Forum, Livre d'or, Liens
A propos, Plan du site




Le forum de Nihon Wa La galerie deviantart de Nihon Wa Site dédié à mes voyages Le blog de Nihon Wa

asie

Wakayama 和歌山市

Cette grosse ville industrielle est la porte d’entrée de la péninsule de Kii. C’est une bonne base de départ pour partir à la découverte des temples du Koya-san, et des sanctuaires autours de Kii-Katsura, comme celui de Nachi. Cette ville ne garde pas beaucoup de traces de son passé à part son château situé sur une colline en plein centre ville. Il y a aussi de nombreuses plages pas très loin du centre ville.

Le château

Le château se trouve à 30 minutes de marche à l’ouest de la gare JR. La construction de ce château date de 1585, et a été ordonnée par Hideyoshi Toyotomi. Comme beaucoup de châteaux au Japon, celui ci a été entièrement détruit pendant la deuxième guerre mondiale, puis reconstruit en béton pendant les années 60. On peut voir de nos jours les deux portes principales, l'Okaguchimon et l'Otemon. Cette dernière est précédée d'un pont qui passe au-dessus des imposantes douves. On entre ainsi dans la première enceinte, au milieu de laquelle se dresse la colline du château. C'est dans cette enceinte que se trouvaient les 4 palais : le Ninomaru, le Nishinomaru, le Minaninomaru et le Sunanomaru. On passe ensuite la première série de murailles, pour gravir la colline au sommet de laquelle se trouvait le Honmaru et le donjon. Celui ci possède sa propre muraille. A l'intérieur on peut admirer de magnifiques paravents (avec des scènes de tigres et de grues), ainsi qu'une importante collection d'armures de samouraïs.

 
 
 


Le jardin Momijidani-Teien

Ce jardin faisait partie de palais Nishinomaru, qui servait de résidence au lord et à sa famille. On peut voir un étang avec en arrière plan une reconstitution du pont qui reliait les deux palais du Nishinomaru et du Ninomaru. Sur cet étang se trouve un magnifique petit pavillon de thé l'Engyokaku. Le reste du jardin est recouvert d'érables, et on peut aussi y voir une cascade de pierre et un autre pavillon de thé, Le Koshoan, pavillon traditionnel mais de construction moderne. Dans le jardin on peut aussi quelques daims et de belles grues. Chose plus étrange dans le coin sud du jardin au niveau de grands escaliers de pierre on se retrouve d’un coup au Ta Phrom d’Angkor au Cambodge, avec d’imposantes racines mangeant ces escaliers.

 
 
 




1 visiteur connecté Nihon Wa par Lou © - 2005~2011 -
  visiteurs depuis le 20/06/2005